French English

Programme « Habiter Mieux »

Des aides revalorisées
à compter du 1er juin 2013

Le programme national de lutte contre la précarité énergétique « Habiter Mieux » en cours, mis en œuvre par l’État et l'Agence nationale de l'habitat (Anah), vise à favoriser la rénovation thermique de 300 000 logements d'ici 2017. À la clé, sous conditions de ressources : une aide financière et un accompagnement personnalisé pour les propriétaires qui souhaiteraient réaliser des travaux de rénovation thermique. À compter du 1er juin prochain, davantage de propriétaires occupants – peut-être vous ? - pourront prétendre à ces aides.

Le point sur ce qui va changer…

Le programme « Habiter Mieux » qui vise à lutter contre la précarité énergétique des ménages peut vous permettre, sous conditions de ressources, de réaliser des travaux de rénovation thermique pour bien vous chauffer, ou encore diminuer vos factures d’énergie. De nombreux propriétaires ont déjà pris contact avec la Camy, désignée comme relais local du dispositif, pour savoir s’ils pouvaient prétendre à ces aides.

À compter du 1er juin 2013, davantage de propriétaires occupants pourront prétendre à ces aides grâce à l’élargissement des plafonds de revenus mais aussi – c’est une nouveauté – les bailleurs. Certaines primes sont également revues à la hausse.

Au 1er juin 2013, Habiter Mieux, c’est :

Pour les propriétaires occupants sous conditions de ressources et avec un montant de travaux plafonné :

  • Subvention de l’Anah jusqu’à 50% du montant HT des travaux.
  • Aide de solidarité écologique, forfaitaired’un montant minimum de 3000 € mais uniquement en 2013 et 2014 (au lieu des 1600 € proposés précédemment).
  • Subvention de la Région Ile-de-France jusque 1 000 €
  • Subvention du Conseil Général des Yvelines jusqu’à 30% du montant HT des travaux, et une prime de 500 € en cas d’utilisation d’éco-matériaux,
  • Subvention de la Camy (250 €, 500 € ou 1 000 € selon les revenus et l’état du logement)

Au total, les aides publiques permettront dorénavant de couvrir 60% à 100% de l'opération.

Un accompagnement personnalisé réalisé pour vous par un organisme spécialisé.

Une personne se déplace chez vous pour :

  • réaliser le diagnostic thermique de votre logement,
  • élaborer avec vous votre projet de travaux,
  • monter votre dossier de financement de A à Z,
  • suivre avec vous le bon déroulement de vos travaux.

Qui peut en bénéficier ?

Pour bénéficier du programme « Habiter Mieux », il faut répondre aux conditions suivantes :

  • Etre propriétaire occupant d’un logement de plus de 15 ans, éligible à une subvention de l’ANAH (condition de revenus). Ce logement ne doit pas avoir donné lieu à d’autres financements de l’État comme un prêt à taux zéro depuis 5 ans.
  • Envisager des travaux permettant une amélioration de la performance énergétique d’au moins 25% (isolation des combles, installation d’une chaudière à condensation ou basse consommation…). Ces derniers ne doivent pas avoir commencé avant le dépôt de votre dossier et doivent être intégralement réalisés par des professionnels du bâtiment. (Liste des travaux recevables sur www.anah.fr).
  • Etre accompagné par un opérateur professionnel pour le montage du dossier (volet travaux, volet social et financier) : prestations gratuites dans le cadre de l’élaboration du dossier.
  • NOUVEAUTE au 1er juin 2013 : les bailleurs pourront eux aussi bénéficier du programme sous condition de conventionnement du loyer et de gain énergétique supérieur à 35% (subvention Anah de 25 à 35% et prime de l’État de 2000€).

Plafonds applicables à partir du 1er juin 2013

(revenu fiscal de référence de 2011 figurant sur l'avis d'imposition de 2012)

Nombre de personnes

composant le ménage

Ménages aux ressources modestes

 

1

23 881 €

 

2

35 050 €

 

3

42 096 €

 

4

49 153 €

 

5

56 232 €

 

Par personne supplémentaire

7 068 €

 
     

La Camy : votre interlocuteur

La Camy est chargée de mobiliser les acteurs locaux, d’informer le grand public, de renseigner et enregistrer les demandes des ménages concernés et propose même une aide financière complémentaire.

Pour en savoir plus : service Habitat au 01 30 98 30 33 ou 01 30 98 13 92

Votre interlocuteur vous dira très vite si vous pouvez ou non bénéficier de l’aide « Habiter Mieux ».

Monoxyde de carbone

Danger !

monox-carboneEn France les intoxications au monoxyde de carbone sont une source importante d'hospitalisation et de décès (une cinquantaine par an).

Les appareils à l'origine de ces intoxications ont été majoritairement les chaudières, les chauffe-bains et les barbecues/braseros.

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.