French English

Le mot du Maire - 2008-10

Ce n’est qu’un début…

Comme vous l’avez certainement constaté, depuis le 21 Mars, nous avons effectué, le Conseil Municipal, le Personnel Communal ainsi que de nombreux bénévoles Guernois, un travail considérable dans tous les domaines ; ceci permet, aujourd’hui, à notre village de repartir de l’avant.

Notre activité a consisté, avant tout, à remettre en route un certain nombre d’équipements communaux qui avaient simplement besoin d’un bon coup de balai ou d’un très important « lifting » : beaucoup de rangements, nettoyages, au propre comme au figuré.

 

Aujourd’hui, nous commençons à y voir plus clair : il est vrai que nous manquons encore d’expérience de la gestion communale, mais tout s’apprend, et nous avons tous la volonté de réussir et pouvons maintenant aborder les gros dossiers : la station d’épuration, le groupe scolaire, la circulation et la sécurité dans le village, l’intercommunalité…

 

Dans le numéro 19 de l'Echo de Guernes, vous lirez un article de la nouvelle Directrice de l’Ecole, Madame Corréia ainsi que les comptes rendus d’activités des nombreuses associations qui contribuent quotidiennement à l’animation du village ; à ce propos, je voudrais particulièrement remercier Messieurs Landrevie Père et Fils qui ont, notamment, animé la Journée du Patrimoine en commentant les magnifiques œuvres de l’église de Guernes ; vous disposerez enfin d’un grand nombre d’informations aussi bien communales que d’ordre général.

 

Une rubrique sur le site de Guernes (www.guernes.fr) vous incite à le consulter : si vous avez internet, faites le très périodiquement car les informations y sont relatées très rapidement… tout cela grâce au dévouement de Monsieur Guillerm.

 

Tout ceci n’est qu’un début très prometteur, et je vous remercie par avance de vous joindre à nous pour améliorer encore plus rapidement la vie de notre sympathique village.

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.