French English

Natura 2000

natura2000

Les objectifs de Natura 2000

logo_natura2000Avec la constitution du réseau Natura 2000, l’Europe s ’est lancée dans la réalisation d’un ambitieux réseau de sites écologiques dont les deux objectifs sont : préserver la diversité biologique et valoriser le patrimoine naturel de nos territoires.

Le maillage de sites s’étend sur toute l’Europe de façon à rendre cohérente cette initiative de préservation des espèces et des habitats naturels. Le vol des oiseaux migrateurs nous rappelle avec poésie que la nature et sa préservation n’ont pas de frontières.

Le portail du réseau Natura 2000

 

Natura 2000 à Guernes

La commune de Guernes a été distinguée, avec plusieurs autres communes des boucles de la Seine, par le label européen Natura 2000

Oedicneme G.BaudoinQu'est ce que Natura 2000 ?

Le programme Natura 2000 est une démarche qui vise à la protection de la biodiversité sur le territoire de l'Union européenne.

Les sites naturels les plus remarquables de notre pays ont bénéficié de ce classement. Au total, 12 % du territoire métropolitain est concerné (8 % en Île-de-France).

Quel est l'intérêt ?

Les sites retenus pour intégrer le réseau Natura 2000 pourront bénéficier d'aides financières européennes dans le domaine de l'environnement afin d'encourager les acteurs locaux à agir en faveur de la biodiversité.

De plus, une réglementation particulière s'applique afin de protéger les sites.

Natura 2000 sur la commune de Guernes

A Guernes, en dehors du bourg et des zones bâties, c'est une grande partie de la commune qui a été classée (89%). Cela représente une surface d'environ 765 ha. L'intérêt écologique de la commune est connu depuis longtemps et se trouve donc réaffirmer par ce label.

C'est principalement la richesse de l'avifaune qui a justifié le classement. A l'échelle des boucles de la Seine, le « site Natura 2000 des Boucles de Moisson, Guernes et forêt de Rosny » concerne 17 communes et couvre 6028 ha..

Légende de la photo : l'Œdicnème criard est l'oiseau emblématique de la commune. Il se reproduit dans les terres agricoles et les carrières. La boucle de Guernes abrite 12% de la population régionale. Photo: Gérard Baudoin

Natura2000_guernes

Quelles conséquences pour la commune, les propriétaires et les usagers du territoire ?

Le classement Natura 2000 a donné lieu à la réalisation d'inventaires ornithologiques. Les informations sur les espèces d'oiseaux fréquentant la commune peuvent être communiquées aux personnes intéressées.

Les propriétaires et leurs ayants droit peuvent bénéficier d'exonérations fiscales (TFNB, Taxe sur le foncier non bâti) ou d'aides financières en contrepartie du respect de certaines pratiques favorables à l'environnement.

Enfin, le classement protège le site des projets qui pourraient le dénaturer ou le détruire (urbanisation, drainage etc.).

Les activités humaines habituelles (chasse, randonnées etc.) continuent à s'exercer normalement.

Boucles de Moisson, de Guernes et de Rosny

  • Superficie : 6028 ha
  • Altitude minimale : 10 m
  • Altitude maximale : 146 m

Description du site

Ces deux boucles de Seine revêtent une importance ornithologique primordiale en Île-de-France, déjà constatée par plusieurs classements et inventaires (ZNIEFF de type I et II, ZICO) et justifiant différentes protections juridiques. (*)

Elles comprennent à la fois de grands espaces boisés et des plans d'eau régulièrement égrenés le long du fleuve (Sandrancourt, Lavacourt, Freneuse) qui accueillent de nombreux oiseaux d'eau. On y observe des habitats rares (landes, zones steppiques), utilisés par les oiseaux non seulement en période de reproduction mais encore lors des passages prénuptiaux ou postnuptiaux. Le site revêt ainsi un grand intérêt en tant qu'étape migratoire pour l'Oedicnème criard (avec des effectifs s'élevant jusqu'à une centaine d'individus) ou l'Alouette lulu (jusqu'à 20 individus). Outre les espèces régulièrement observées sur le site et prises en compte dans les tableaux de cette fiche, on peut aussi y contacter d'autres espèces remarquables plus occasionnelles (Milan noir, Busard des roseaux, Busard cendré, Autour des palombes, Bécassine sourde...).

La présence de ces plans d'eau, parfois de grande superficie (base de loisir de Lavacourt) en font un dortoir hivernal et une zone d'hivernage d'importance régionale, usités par de nombreux laridés et anatidés.

Le site est situé au sein d'une zone de méandres de la Seine en aval de l'agglomération parisienne. La Seine constitue, sur ce secteur, une vallée alluvionnaire particulièrement large. Elle entaille au nord le plateau calcaire du Vexin français. Les boucles et les boisements attenants de fond de vallée (forêt de Rosny) constituent une entité écologique très favorable à l'avifaune.

(* Rappels)

  • ZNIEFF
    Une ZNIEFF est l’identification scientifique d’un secteur du territoire national particulièrement intéressant sur le plan écologique. On distingue deux types de ZNIEFF :
    • les ZNIEFF de type 1 sont caractérisées par la présence d’espèces, d’association d’espèces ou de milieux rares, remarquables ou caractéristiques du patrimoine naturel national ou régional ;
    • les ZNIEFF de type 2 sont de vastes ensembles naturels riches et peu modifiés, ou qui offrent des potentialités biologiques importantes.

    L’inventaire ZNIEFF est avant tout un outil d’aide à la décision contribuant à la reconnaissance et à la prise en compte du patrimoine naturel.
    La désignation d’un espace en ZNIEFF implique sa prise en compte par les documents d’urbanisme et les études d’impacts. En effet, lors de l’élaboration du plan local d’urbanisme et de tout projet ou programme, le préfet doit communiquer les informations contenues dans ces inventaires.
    Même si elles n’ont pas de valeur juridique directe, les ZNIEFF sont un élément déterminant pour apprécier la légalité d’un acte administratif au regard des dispositions législatives et réglementaires protectrices des espaces naturels. Une commune qui possède des parcelles en ZNIEFF commet une illégalité en ne prévoyant pas leur protection dans le cadre de son POS ou PLU. Dans la mesure où elles se référent à une information objective, les ZNIEFF sont un outil fondamental d’aménagement du territoire et d’aide à la décision pour tous les documents d’urbanisme. Par exemple, elles permettent aux communes de mieux tenir compte de la valeur de leur patrimoine naturel dans l’élaboration des plans locaux d’urbanisme.
  • ZICO
    Les ZICO sont un inventaire scientifique des sites d’intérêt majeur qui hébergent des effectifs d’oiseaux d’importance communautaire ou européenne.

    Elles ont pour objectif la mise en oeuvre de la directive communautaire de 1979 sur les oiseaux sauvages, dans la mesure où elles servent de base à la désignation des zones de protection spéciales.
    La désignation d’un espace en ZICO implique sa prise en compte par les documents d’urbanisme et dans les études d’impacts. En effet, lors de l’élaboration du Plan Local

    d’Urbanisme, et de tout projet ou programme, le préfet doit communiquer les informations contenues dans ces inventaires.
    Même si elles n’ont pas de valeur juridique directe, les ZICO sont un élément déterminant pour apprécier la légalité d’un acte administratif, au regard des dispositions législatives et réglementaires protectrices des espaces naturels.
    Une commune qui possède des parcelles en ZICO commet une illégalité en ne prévoyant pas leur protection dans le cadre de son POS ou PLU.Les ZICO sont un outil appréciable de connaissance et d’aide à la décision pour les élus et les administrations qui peuvent se référer à une information scientifique pour mettre en valeur les patrimoines naturels de leurs territoires.

Composition du site

Forêts caducifoliée 33 %
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 20 %
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 17 %
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 11 %
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 10 %
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 5 %
Pelouses sèches, Steppes 2 %
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 2 %

Espèces végétales et animales présentes

Oiseaux

Alouette lulu (Lullula arborea)(*) Résidente. Reproduction
Balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus)(*) Etape migratoire
Bécassine des marais (Gallinago gallinago) Hivernage. Etape migratoire
Bondrée apivore (Pernis apivorus)(*) Reproduction
Busard Saint-Martin (Circus cyaneus)(*) Etape migratoire
Buse variable (Buteo buteo) Résidente. Reproduction. Hivernage. Etape migratoire
Caille des blés (Coturnix coturnix) Reproduction
Canard chipeau (Anas strepera) Hivernage
Canard siffleur (Anas penelope) Hivernage
Canard souchet (Anas clypeata) Reproduction. Hivernage
Chevalier aboyeur (Tringa nebularia) Etape migratoire
Chevalier culblanc (Tringa ochropus) Etape migratoire
Chevalier gambette (Tringa totanus) Etape migratoire
Chevalier guignette (Actitis hypoleucos) Etape migratoire
Chevalier sylvain (Tringa glareola)(*) Etape migratoire
Combattant varié (Philomachus pugnax)(*) Etape migratoire
Cygne tuberculé (Cygnus olor) Reproduction
Engoulevent d'Europe (Caprimulgus europaeus)(*) Reproduction
Epervier d'Europe (Accipiter nisus) Résidente. Reproduction. Etape migratoire
Faucon hobereau (Falco subbuteo) Reproduction
Foulque macroule (Fulica atra) Reproduction. Hivernage
Fuligule milouin (Aythya ferina) Hivernage
Fuligule morillon (Aythya fuligula) Reproduction. Hivernage
Garrot à Ïil d'or (Bucephala clangula) Hivernage
Goéland argenté (Larus argentatus) Hivernage. Etape migratoire
Goéland brun (Larus fuscus) Hivernage. Etape migratoire
Goéland cendré (Larus canus) Hivernage
Goéland leucophée (Larus cachinnans) Etape migratoire
Grand Cormoran (Phalacrocorax carbo) Hivernage
Grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis) Reproduction. Etape migratoire
Grèbe huppé (Podiceps cristatus) Reproduction. Hivernage
Guifette noire (Chlidonias niger)(*) Etape migratoire
Harle bièvre (Mergus merganser) Hivernage
Harle piette (Mergus albellus)(*) Hivernage
Héron cendré (Ardea cinerea) Reproduction. Hivernage
Hirondelle de rivage (Riparia riparia) Reproduction
Martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis)(*) Hivernage
Mouette rieuse (Larus ridibundus) Hivernage
Oedicnème criard (Burhinus oedicnemus)(*) Reproduction. Etape migratoire
Petit Gravelot (Charadrius dubius) Reproduction
Pic mar (Dendrocopos medius)(*) Résidente
Pic noir (Dryocopus martius)(*) Résidente
Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio)(*)  
Sarcelle d'hiver (Anas crecca) Hivernage
Sterne pierregarin (Sterna hirundo)(*) Reproduction. Etape migratoire
Torcol fourmilier (Jynx torquilla) Reproduction
Vanneau huppé (Vanellus vanellus) Reproduction

 (*) Espèces inscrites à l'annexe I : espèces faisant l'objet de mesures de conservation spéciale concernant leur habitat, afin d'assurer leur survie et leur reproduction dans leur aire de distribution.

Source des informations contenues dans cette page : Le portail du réseau Natura 2000
© Ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables

 

Le site internet des Boucles de Moisson, Guernes et forêt de Rosny

Le site internet des Boucles de Moisson, Guernes et forêt de Rosny

La Région Ile-de-France est structure porteuse, et l'Agence des Espaces Verts assure l'animation Natura 2000.

Pour toute question, contactez l'animatrice : Jeanne LAVIALLE, 01 83 65 38 87 - 06 12 84 80 62 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le site internet des Boucles de Moisson, Guernes et forêt de Rosny a été réalisé grâce à la participation financière de l'Europe, de l'Etat français (DRIEE), de la Région Ile-de-France et avec l'appui technique de l'Atelier technique des espaces naturels (ATEN).

Cliquez ici pour visiter ce site internet, c'est la source d'information la plus pertinente et la plus à jour concernant Natura 2000 dans les Boucles de Moisson, Guernes et forêt de Rosny.

Attention aux tiques

Les Tiques de la boucle de Guernes sont parfois porteuse de la piroplasmose.

La piroplasmose

 

C'est une maladie transmise par les tiques qui atteint les globules rouges.
La piroplasmose est l'une des maladies les plus fréquentes chez le chien, qui tue encore de nombreux chiens chaque année en France.

 

Des eaux pas si tranquilles que ça...

phoca thumb m pont bras seine 1Il fait chaud !

Une envie de se rafraichir ?

Cela tombe bien, à Guernes ce n’est pas l’eau fraiche qui manque : les bras de Seine, les étangs et juste à côté le port l’Ilon.

Les adolescents guernois et même des enfants plus jeunes l’on bien remarqué ; il y a plusieurs lieux où l’on peut trouver de l’eau pour se baigner à Guernes et aux alentours.

phoca thumb m port l ilon

Malheureusement tous ces lieux de bain potentiels comportent des dangers de noyade et des risques sanitaires.

 

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.