French English

Les Sapeurs Pompiers de Guernes

Cet article est en cours de rédaction. L'objectif est de récolter le maximun d'informations sur l'ancienne compagnie de Sapeur-Pompiers volontaires de Guernes, afin de garder en mémoire leurs nombreuses actions.

Historique

Casque des Sapeurs-Pompiers de GuernesC'est au début du 19 ème siècle que fut créée la première Compagnie de SAPEURS-POMPIERS, à GUERNES, suite à un incendie important au cours duquel le village entier failli brûler. La Municipalité acquit alors une pompe à bras qui fut remise au Corps de Sapeurs-Pompiers le 21 Mars 1836.

Les officiers et sous-officiers dirigeant l'équipe étaient Messieurs DUVAL, Emile LEDEBT, DUBOIS et LEGENDRE. C'est avec zèle et grand dévouement que les jeunes composant le Corps effectuent de fréquentes manoeuvres afin de se perfectionner.

Vers les années 1898-1900, leur assiduité et leur sérieux sont récompensés. En effet, ils obtiennent, chaque année, dans, les concours, de nombreux prix, rivalisant ainsi avec les compagnies de villes importantes et se classant souvent même en première ligne. En 1899, ils obtiennent un PRIX D'HONNEUR en PREMIERE DIVISION, confrontés pourtant à de nombreux concurrents également valeureux.

pompiers_sacConsciente de l'éloignement des casernes importantes et soucieuse de préserver le village, les Municipalités successives ont oeuvrer, depuis le siècle dernier jusqu'en 2000 ? pour conserver son Corps de Sapeurs-Pompiers Bénévoles.

La Commune est reconnaissante envers tous les sapeurs, que nous ne pouvons pas tous nommer, et qui ont su, tout au long de ces décennies, protéger notre village, avec compétence et dévouement. Nous leur adressons un grand merci.

Les interventions

Pendant la guerre 1914-1918, un incendie ravage la grange d'Adrien HEBERT située Grande Rue (devenue rue du Sas).

Entre 1918 et 1935 le Corps traverse une période de léthargie.

Le 10 Juillet 1935, Raymond GUERRIER prend le commandement de la Compagnie qu'il quitte le 13 Juillet 1962 au grade de Lieutenant.

Nous citerons les incendies les plus importants ayant sévi sur notre territoire : feu de la petite maison du Bac, incendie de la maison à Eugène LEGENDRE, rue du Sas, feu de bois de La Fournière, incendie à l'intérieur de la Petite Auberge (André ASSICOT, lors de cette intervention, a été fortement incommodé par les émanations de fumées), feu important à La Canardière, divers feux de friches provoqués par l'embrasement des dépôts d'ordures.

Le Corps de Sapeurs-Pompiers de GUERNES est également intervenu lorsqu'un avion de tourisme, après avoir percuté la ligne haute tension, s'est écrasé propageant le feu en plaine jusqu'à la lisière du bois, dans le secteur des Vaux Louviers. Ces bénévoles ont, malheureusement encore été à l'honneur, lors de l'incendie qui a détruit le hangar à Gabriel GLAIROT, le 28 Mai 1988. Ils ont, là encore, prouvé s'il en était besoin la nécessité de conserver ce service municipal.

De longues carrières sont à signaler

  • Sapeur Robert POYER du 03 Novembre 1947 au 31 Décembre 1982
  • Sapeur Georges BEGUIN du 15 Août 1946 au 06 Janvier 1979
  • Adjudant André ASSICOT du 10 Novembre 1948 au 14 Novembre 1981
  • Caporal Albert HIMONT du 30 Juillet 1924 au 18 Août 1954
  • Adjudant Gabriel POYER du 23 Septembre 1935 au 13 Juin 1965
  • Sapeur Edmond MARECHAL de Juillet 1935 à Septembre 1965

Emile DUMONTIER entré le 12 Juin 1962, succède à Raymond GUERRIER et dirige le Corps au grade de Sous-Lieutenant jusqu'au 1er Juillet 1980.

  • Dans l'équipe d'Emile Dumontier :
    • Gérard Vanhoenackere (père)
    • Jean Luc Vanhoenackere (fils)
    • Jean Louis Pons

En 1988, le Corps de SAPEURS-POMPIERS de GUERNES est composé de :

  • 1 Adjudant
    • Jacques MOLLOT, commandant le Corps
  • 1 Caporal
    • Yves KERGOET
  • 12 Sapeurs
    • Roland HAUETER
    • Jean TRUFAUT
    • Jean-Pierre BAZIN
    • Jackie THIERRY
    • Patrick BOUVARD
    • Jean-Claude VANHOENACKERE
    • Patrice NEYENS
    • Patrick FAVREAU
    • Daniel GUERBOIS
    • Laurent BAZIN
    • Jean SINGEOT
    • Thierry RENNER

Informations complémentaires pour les passionnés

La Ville de Paris a édité « Le Régiment des Sapeurs-Pompiers de Paris, 1938-1944 » en 2 tomes. Le tome 1 par Emmanuel Ranvoisy (49 pages), le tome 2 par Odette Christienne et Frédéric Plancard (89 pages).

Nous avons le plaisir de vous informer que les 2 tomes sont désormais disponibles en ligne sur le site de la Ville de Paris : http://www.paris.fr/publications/publications/brochures-a-caractere-historique/p6444

Attention aux tiques

Les Tiques de la boucle de Guernes sont parfois porteuse de la piroplasmose.

La piroplasmose

 

C'est une maladie transmise par les tiques qui atteint les globules rouges.
La piroplasmose est l'une des maladies les plus fréquentes chez le chien, qui tue encore de nombreux chiens chaque année en France.

 

Des eaux pas si tranquilles que ça...

phoca thumb m pont bras seine 1Il fait chaud !

Une envie de se rafraichir ?

Cela tombe bien, à Guernes ce n’est pas l’eau fraiche qui manque : les bras de Seine, les étangs et juste à côté le port l’Ilon.

Les adolescents guernois et même des enfants plus jeunes l’on bien remarqué ; il y a plusieurs lieux où l’on peut trouver de l’eau pour se baigner à Guernes et aux alentours.

phoca thumb m port l ilon

Malheureusement tous ces lieux de bain potentiels comportent des dangers de noyade et des risques sanitaires.

 

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.