French English

Faits divers anciens

Cela c'est passé à Guernes ... il y a ... un certain temps

La rubrique de Benoît et Jean-Paul Landrevie

Avant le Bac touristique

bac 9

Les documents attestent qu'à partir de 1870 et jusqu'en 1964, un bac a assuré la traversée de la Seine entre Guernes et Rosny.

70ème anniversaire du franchissement de la Seine par les Américains

Discours prononcés à Guernes dimanche 17 août 2014 à l'occasion des commémorations de cet évènement

010 150Monsieur le maire, messieurs et mesdames les élus, messieurs les vétérans et anciens combattants, mesdames, mesdemoiselles et messieurs,

Je vous remercie de témoigner par votre présence du devoir de mémoire dû aux Libérateurs et aux victimes de la Libération.

Ici, en ce dimanche 17 août 2014, « soixante-dix ans après », nous voici convoqués par l'Histoire pour commémorer les actes de courage et d'héroïsme de femmes et d'hommes qui, au péril de leur vie et parfois jusqu'au sacrifice suprême, se sont engagés pour restaurer la Liberté et la Démocratie.

La libération de Guernes

1944  : année tragique, année d'épopée, année d'espoir ; année historique par excellence ! Qu'en fut-il pour Guernes ?

Guernes occupé

Au printemps de 1944, un détachement de l'armée allemande stationne à Guernes. Pourquoi un tel intérêt pour un village apparemment sans importance ? La géographie, comme souvent en histoire, explique cette situation étonnante. À la fois dominant la vallée de la Seine et lieu de franchissement du fleuve, le village occupe une position stratégique. Du rivage, les soldats allemands contrôlent la navigation sur le fleuve et surtout le passage du bac. Des hauteurs environnantes, les Allemands surveillent et combattent l'aviation ennemie qui utilisait la vallée de la Seine comme une sorte de couloir aérien, d'indicateur de trajectoire.

L'Echo de Guernes depuis 2001

Quand, en mai 2001, je faisais partie des membres fondateurs de l'Echo de Guernes, je ne me doutais pas que j'écrirai encore dans ses colonnes douze ans plus tard !

echo 18 2008-06Je ne pensais pas non plus que cet exercice me donnerait l'avantage de contacter de nombreux artisans et commerçants du village et des environs qui ont soutenu par leurs annonces la publication de ce journal d'informations municipales. En les rencontrant, j'ai eu une nouvelle ouverture d'esprit sur les difficultés qu'ils connaissent dans leurs activités. De plus, auprès d'eux, j'ai reçu un accueil sympathique et même j'ai éprouvé une véritable chaleur humaine car ils comprenaient combien j'avais à cœur, en glanant quelques publicités, de faire baisser le coût de ce journal pour la commune de Guernes et ses administrés.

Histoire de l'église de Guernes et de l'abbé Grouet

Le 10 janvier 1924 : Guernes perdait son église du XVIème siècle

Le 10 janvier 1954 :  Guernes avait une nouvelle église

Le 8 novembre 1957 : Décès de l'abbé Clément Grouet à l'âge de 46 ans

En effet, au début du XVIème siècle, à l'emplacement de l'église actuelle, une église Notre-Dame de l'Assomption avait été construite et finalement consacrée le 24 juin 1520.

La maison d'un vigneron à Guernes en 1766

L'inventaire après décès est la description par un officier de justice des biens laissés par une personne décédée. Il permet d'estimer la valeur vénale d'une succession et d'en assurer la transmission aux héritiers, notamment quand ceux-ci sont mineurs. Il permet aussi de la refuser si le défunt était criblé de dettes.

1956 - Le retour des tickets d’essence

Ticket d'essencePendant la Seconde Guerre mondiale et jusqu'en 1948, la France avait connu la pénurie et les Français furent soumis au système des tickets de rationnement. De plus, ces tickets avaient même été maintenus pour les carburants jusqu'en 1949.

Guernes au XVIIIème siècle - Tous vignerons

Cueilloir de Guernes et de FlicourtAu Moyen Âge et sous l'Ancien Régime, un cueilloir était le registre des taxes dues par les propriétaires fonciers d'une localité, chacun énumérant les parcelles qu'il possède et précisant leur surface et leur usage.

Celui de Guernes a été établi en 1756 et recense quatre vingt huit propriétaires.

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.